Comment vont-ils pouvoir dormir cette nuit?

Ce soir, j’ai terminé ma journée de travail comme à l’accoutumée, en consultant ma boite mail professionnelle… J’y ai trouvé un compte-rendu de consultation concernant cette gamine de 7 ans que j’avais vue il y a une dizaine de jours pour une « impotence fonctionnelle peu douloureuse de l’épaule gauche ». Elle a donc vu le spécialiste cet après-midi. Il évoque dans son courrier « une image malheureusement compatible avec un ostéosarcome ».

Je tombe de haut…

Evidemment, cette symptomatologie m’avait semblée « bizarre« , « pas normale« … Mais je pensais plutôt à un truc mécanique… J’avais évoqué avec les parents « un genre de sub-luxation, peut-être, ou une histoire de tendon qui serait sorti de sa gouttière« … Oui, je suis dramatiquement nulle en rhumato-traumato-anatomie… ça pourrait presque être drôle si le diagnostic final n’était pas si terriblement absurde: un cancer… chez une gamine de 7 ans…

J’ai été tellement abasourdie en lisant cela que je n’arrive même pas à imaginer comment des parents peuvent recevoir une telle annonce… Je ne vais pas m’étendre en conjectures sur le sujet, car je crois que chacun mesure au fond de son coeur à quel point c’est juste inimaginable de s’entendre dire que son enfant a un cancer…

Je ne sais pas comment ils vont pouvoir dormir cette nuit, ni les suivantes… mais moi ce soir j’ai serré mes enfants un peu plus longtemps, un peu plus fort, au moment de leur dire bonne nuit…

Je suis encore sidérée…

Et eux, comment font-ils pour tenir?…

Publicités

5 réflexions au sujet de « Comment vont-ils pouvoir dormir cette nuit? »

  1. c’est le genre de compte rendu qu’on aimerait lire le moins souvent, déjà pas évident pour un adulte, chez l’enfant c’est encore plus injuste…Je suis comme toi je me raccroche toujours à l’espoir de bénignité tant qu’il n’y a pas confirmation.

  2. Ma cousine a eu un ostéosarcome, diagnostiqué à 12 ans, elle est décédée l’an dernier, à 18 ans. C’est très rare, mais depuis, je dois dire que la vie me semble bien fragile et je serre fort mes enfants contre mon coeur.
    En même temps, que tu aies été aussi loin du diagnostic me semble normal: dans une douleur inexpliquée, tu ne vas pas chercher le diagnostic le plus grave et le moins fréquent…

    • En règle générale, j’ai beau savoir toutes les merdes qui peuvent arriver à quiconque même aux enfants, je ne psychote pas trop, ni pour moi ni pour les miens, je compartimente plutôt bien…
      Là, je ne sais pas pourquoi je me le suis pris comme ça en pleine tronche…
      Pour ta cousine, ça a du être une drôle de vie… 18 ans… en se sachant malade pendant 5 ans… C’est terrifiant, en fait… On ne peut qu’avoir un élan de compassion envers sa famille, vous, toi… et en sa mémoire…
      Pour ce qui est du diagnostic, pour le coup je ne me remets pas en question, je ne pense pas avoir entrainé de retard de prise en charge, j’ai bien vu qu’il y avait un truc « pas normal », même si j’étais loin d’imaginer cela… Pour autant, il est hors de question que j’évoque désormais un ostéosarcome dès qu’un enfant se plaindra de quelque chose. Mais j’aurais quand même la radio plus systématique je pense…
      Merci d’être passée ici (je t’écris ce WE ^^)

  3. oh la vache… 7 ans…
    Je ne sais pas non plus comment les parents d’enfants très malade comme cette petite font pour tenir. Je leur souhaite beaucoup beaucoup de soutien et de courage…
    Merci d’avoir partagé ce moment sidérant…

    • Merci à toi pour ton soutien. J’attends la suite, en espérant que « compatible avec un ostéosacrome » se transforme en « meuuuh non, c’était juste une tumeur bénigne en fait »… Ça ne coûte rien d’espérer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s