Le coffre au trésor

A ce jour, le moment que je préfère dans mes accompagnements en sophrologie, c’est l’Anamnèse.

La première séance.

J’ouvre la porte, et je découvre le visage de celui ou celle avec qui j’ai déjà échangé quelques mots au téléphone. Cette personne avec qui je vais à présent faire connaissance. Et quelle que soit cette personne, je sais déjà que je vais être embarquée dans un bout de son histoire, et que ça va être passionnant.

Une séance entière de découverte mutuelle, entre mon patient et moi. Pendant une heure entière (parfois même un peu plus, quand ils ont beaucoup à dire et sont en confiance).

Pendant cette séance très particulière, j’ai l’impression que ce patient qui se tient devant moi est un coffre au trésor… J’ai en ma possession un trousseau de clés, et je ne sais pas s’il contient LA clé…

Alors je laisse la séance se dérouler, le patient se dévoiler… Ou pas… A son rythme…

Parfois le coffre semble transparent : la demande est évidente, le courant semble passer, c’est du tout cuit !… Mais sans LA clé, le coffre reste verrouillé… On ne peut que regarder à travers, tourner autour… le Trésor reste inaccessible… Quelques séances et puis s’en va…

Parfois le coffre est ultra-sécurisé, bardé de multiples serrures et verrous, des codes, des alarmes, des pièges… On introduit une clé, mais ça bipe de tous les côtés… Et on sent qu’il vaut mieux ne pas forcer… Au fil des séances, le système de sécurité s’allègera peut-être… Ou le mystère restera intact…On verra…

Impossible de le savoir dès le début…

Et parfois, sans l’avoir vraiment voulu, sans l’avoir vraiment cherché, presque par hasard, on utilise LA clé… Le verrou saute, la serrure cède sans forcer, le coffre s’ouvre naturellement…

Et là…

On ne peut qu’être émerveillé par le joyau qu’on a le privilège de contempler…

Je me nourris jour après jour de toutes ces histoires de vie qu’il m’est donné d’entendre. J’écoute avec toute l’attention dont je suis capable. J’apprends, chaque jour, avec chaque patient.  Que le coffre s’ouvre ou pas…

Mais lorsque qu’il s’ouvre…

Fluidité des échanges, sensation d’alignement, sincérité réciproque, authenticité. Impression de donner un peu et de recevoir tellement…

Difficile de mettre des mots… Parfois je ne m’en rends vraiment compte qu’après coup… Quand il reste après la séance cette sensation de chaleur dans mon thorax, comme une boule d’énergie qui irradie et m’emplit de cet indéfinissable sentiment de plénitude…

La certitude que je suis à ma place.

Et la conscience très forte du privilège qui m’est accordé de pouvoir découvrir ces personnes dans leur intimité… De pouvoir vivre ces moments et de les savourer…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s